• Critique de... Théorème vivant

     

    Critique de... Théorème vivant

     

    Résumé : Il est l'un des esprits les plus brillants de sa génération. En quelques années, Cédric Villani est devenu l'un des héros de l'histoire des mathématiques. Unanimement salué comme un génie par ses pairs, coqueluche des médias demandé dans le monde entier, « le Marsu », comme on le surnommait à l'Ecole normale, est aussi l'une des figures les plus attachantes et atypiques de cet univers mystérieux et qu'on croit trop souvent, à tort, inaccessible au profane. Théorème vivant est le récit passionnant d'une traque : celle d'une énigme mathématique que Cédric Villani a, durant de longues années, cherché à résoudre, là où tous les autres avant lui avaient échoué. Et nous voici emportés, aux côtés de ce Sherlock Holmes des maths, dans les pérégrinations picaresques qui font le quotidien d'un jeune chercheur scientifique surdoué : c'est un véritable « road-trip », de Tokyo à New York et de Berkeley à Hyderabad, dont Villani tient le carnet de bord au jour le jour. Entre deux emails fiévreux à son fidèle collaborateur, quelques refrains de chansons fredonnés au fil des équations, et les histoires merveilleuses que ce jeune père de famille invente et raconte à ses enfants, qu'il embarque toujours avec lui d'un bout à l'autre du monde, on suit la lente élaboration du théorème révolutionnaire qui lui vaudra la gloire. Aux antipodes de l'ouvrage de vulgarisation scientifique, Théorème vivant est un chant passionné qui se lit comme un véritable roman d'aventures, jalonné de portraits de quelques-uns des plus grands noms de l'histoire des mathématiques, et parsemé de vertigineuses équations qui, sous la plume enthousiaste de Villani, exercent sur le lecteur une irrésistible fascination. 

    Critique : J'avais très, très envie de le lire depuis un bout de temps (depuis sa sortie en fait) mais je n'avais pas réussi à me le procurer. Voilà qui est fait. Au début j'ai eu un peu de mal à entrer dedans, à cause de toutes les formules mathématiques à la limite du cabalistique et des notions complètement incompréhensibles pour celui qui n'a pas fait Centrale mais après je n'ai pas pu le lâcher! Cela ressemble davantage à un roman policier, genre thriller, et c'est bien écrit. L'auteur parait attachant avec son "style vestimentaire qui sort de l'ordinaire" et sa famille qui, elle, le fait ressembler à n'importe quel homme alors qu'il doit être un des mathématiciens les plus talentueux de son époque. Les "points culture", si je puis dire, sur les différents mathématiciens et autres physiciens révolutionnaires rendent le livre pédagogique. Un roman atypique et passionnant que je conseille à tous !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :